U3C

Union Civique des Contribuables
Citoyens de Franche-Comté

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


NOTRE MONNAIE C’EST NOS DETTES !

 

 

La crise financière qui secoue actuellement toute la planète trouve notamment son origine dans la création monétaire. Nous n’utilisons presque plus d’argent « fiduciaire », les billets et les pièces frappés par les Etats, mais de la monnaies scripturale matérialisée par les chèques et la monétique « frappées » par les banques elles mêmes !!!  

Tout un chacun dit que « les banques travaillent avec notre argent » or,  plus de 90% de la monnaie que nous utilisons est créée sous forme d’écritures par les banques lorsqu’elles font des  prêts. Cette monnaie est détruite par les remboursements  !!! Elles approvisionnent les comptes de leurs clients avec des chèques garantis sur la solvabilité de l’emprunteur !!! Dans ces conditions, les banques sont riches de la « monnaie » virtuelle qu’elles ont créée que nous leur avons confiée et des intérêts de la « monnaie » qu’elles n’avaient pas, qu’elles nous ont prêtée !!! Ce système fonctionne sur la « confiance », si les clients demandaient aux banques la réalisation de leurs avoirs en monnaie physique, la banqueroute serait assurée ! Finances et apocalypse !

Nous sommes dans une situation paradoxale, ce ne sont plus les Etats qui font « marcher la planche à billets » pour « battre monnaie», ce sont les banques commerciales qui disposent de ce privilège qu’elles facturent au prix fort aux états, aux entreprises et au corps social sous forme d’intérêts !!!

Ainsi, l’ensemble de la société doit obligatoirement être endettée pour que nous disposions de cet outil indispensable au fonctionnement de l’économie : Nous payons aux banques une rançon sous forme d’intérêts pour pouvoir fonctionner !!!

Dans ces conditions, l’endettement des Etats conduit à un enrichissement proportionnel des financiers qui disposent ainsi des moyens d’acheter les biens publics que doivent vendre les Etats pour limiter leur endettement et les charges financières qui en découlent !!!

Pourtant, la MONNAIE est à l’économie ce que le sang est à notre corps. Elle est indispensable pour permettre les échanges des biens et des services produits par le corps social. En conséquence la création de la monnaie doit relever exclusivement des banques centrales dont c’était la mission première : Le traité de Maastricht l’interdit réservant ce droit aux seules banques commerciales !!!

 

Serge GRASS

 

 

 

 

 

 
 

Nb de visiteurs:105540
Nb de visiteurs aujourd'hui: 16
Nb de connectés:1