U3C

Union Civique des Contribuables
Citoyens de Franche-Comté

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


LA TRES GRANDE VITESSE FAIT DELIRER !!!

 

Chacun sait que selon la théorie de la relativité, la vitesse annule le temps, je constate que la très grand vitesse ferroviaire fait délirer !

La lecture des différents magazines locaux donnent des informations pour le moins surprenantes dans leurs différences.

Selon « Vu du Doubs », il y aura 64 TGV quotidiennement sur la nouvelle ligne pour un trafic attendu par la SNCF de 2 millions de passagers qui devrait à terme atteindre 11 millions. Il est à noter que, dans cette hypothèse, la capacité potentielle de transport s'élèverait à 8 176 000 passagers ( 350 passagers par rame simple * par 64 * par 365). Avec 2 millions de passagers le taux moyen de remplissage serait de 24% !!!

Selon « Expression active » de la Chambre de Commerce du Doubs il y aura 42 allers et retours de rames duplex pour « quelque 11 millions de passagers ». Avec une capacité de 500 places par rame, le potentiel de transport est alors de 7 665 000 passagers …

Selon « Franche-comté mag » ce sont 2,4 millions de voyageurs qui sont attendus chaque année. Pour gonfler le trafic le rédacteur fait trois état des mêmes circulations : 8 Paris Belfort, 9 Paris Besançon et 10 Besançon Dijon. Et pour faire bon poids on ajoute les 14 liaisons Belfort Mulhouse alors que la voie nouvelle s'arrète à Belfort !!!

Pour « Grand Besançon » il y aura au quotidien 9 aller retour Paris et 5 aller retours Lyon, soit 28 circulations. Là, le rédacteur ne s'aventure pas sur le nombre de passagers …

Ces chiffres sont à mettre en relation avec les « prévisions » qui étaient annoncées lors du débat préalable réalisé en 1994. Il annonçait « Compte tenu d'un accroissement global prévisible de trafic de 5,8 millions de voyageurs, pour un trafic de référence, avant mise en service du projet, évalué à 9,5 millions de voyageurs, le taux de rentabilité interne pour la SNCF a été estimé, en 1990, à 5,9%
et le taux de rentabilité économique et sociale à 10,7% »

Ainsi, en 1994 le trafic de référence se situait 9,5 millions de passagers … où sont ils passés pour qu'aujourd'hui il en reste 2 millions ... Avec un trafic prévisionnel pour le moins optimiste de 15,3 millions de passagers le taux de rentabilité interne s'élevait 5,9 % pour une dépense de 12 milliards de francs. Avec un trafic réel de 2 millions de passagers et un investissement de 2,6 milliards d'euros ce taux doit être très inférieur à 1% alors que pour être considéré d'utilité publique ce genre de projet doit avoir un taux supérieur à 4%.

Avec de telles pratiques il ne faut pas être surpris que la France soit surendettée et les Citoyens dans la « panade ».

Pour conclure, les rédacteurs des éléments socio-économiques ont sciemment « altérés la vérité » des chiffres pour faire aboutir ce projet. Pour ce genre de pratique le code pénal prévoit :

Art. 441-1. Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplir par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques.

Art. 434-20. Le fait, par un expert, en toute matière, de falsifier, dans ses rapports écrits ou ses exposés oraux les données ou les résultat de l'expertise est puni, selon les distinctions des articles 434-13 et 431-14. de cinq ans d'emprisonnement et 500 000 F d'amende ou de sept ans d'emprisonnement et 700 000 F d'amende.

Y aura-t-il un magistrat pour se saisir de ces faits scandaleux ???

 

 

Serge GRASS

 

 

 

 
 

Nb de visiteurs:101454
Nb de visiteurs aujourd'hui: 29
Nb de connectés:3