U3C

Union Civique des Contribuables
Citoyens de Franche-Comté

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


DU PAIN ET DES JEUX

 

 

Sous le titre « la guerre des tennis » l'Est Républicain nous apprend que suite à des querelles de clochers la construction de trois tennis couverts à Saône n'aura pas lieu. Ce au grand dam de plusieurs clubs de tennis « porteurs du projet » qui avaient « donner leur accord  de principe ». Ce projet à 1 million d'euros devait être financé à 100% grâce à la contribution du conseil général, de la ligue de Franche-Comté de tennis, des communes et des clubs. Alors que nos élus ne manquent jamais une occasion de se plaindre du manque d'argent pour satisfaire à leurs missions prioritaires nous apprenons ainsi qu'ils financent les infrastructures de loisir d'une minorité active avec l'argent des contribuables. Contribuables qui, pour beaucoup ont des difficultés à boucler les fins de mois pour satisfaire leurs besoins essentiels. La question que je me pose, est ce que les loisirs doivent être financés par les contribuables ou par les bénéficiaires ? Alors que la paupérisation de la société se développe est ce que ce genre d'investissement n'a pas pour objet d'acheter des électeurs et la paix sociale selon la formule de la Rome antique « Du pain et des jeux » : Moins il a de pain plus on « donne » de jeux !

Serge GRASS

 

 

 

 

 

 
 

Nb de visiteurs:105542
Nb de visiteurs aujourd'hui: 18
Nb de connectés:1