U3C

Union Civique des Contribuables
Citoyens de Franche-Comté

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


DES TAXES, DES TAXES, OUI, MAIS POUR LES AUTRES !

 

 

Le projet de suppression de la taxe d’habitation conduit à des surenchères politiciennes. Cette suppression serait justifiée parce que cette taxe serait injuste. Personnellement je la trouve au contraire juste en ce sens où elle finance les services mis à disposition de toute la population des communes. Moins il y aura de contribuables plus il y aura de revendications de la part de ceux qui ne payent pas pour exiger plus de dépenses payées par les autres !!!

D’autres s’offusquent que les communes ne vont plus pouvoir « donner » autant de services. Il est vrai qu’aujourd’hui ma commune a les moyens d’offrir un repas de fin d’année aux personnes âgées. Je ne suis pas certain que cette dépense relève du service public indispensable.

Personnellement j’ai tenu à payer mon repas aux considérations que je n’ai pas à être nourri par la commune !! Par ailleurs, ma commune a aussi construit des terrains de tennis mis gratuitement à disposition d’un club qui est par ailleurs subventionné pour son activité. On peut ainsi considérer que les membres sont payés pour s’amuser !

Ces exemples montrent qu’il y a beaucoup d’économies possibles pour limiter la pression fiscale. Ma taxe d’habitation était de 920 francs en 1981 elle est aujourd’hui de 948 euros. Autrement dit elle a été multipliée par sept alors que l’inflation a été de 173,8 %. Ces générosités aux frais des contribuables sont des arguments électoraux très … populistes !

 

Serge GRASS, 77 Grande Rue Nancray 25360

 

 

 

 

 

 
 

Nb de visiteurs:105511
Nb de visiteurs aujourd'hui: 42
Nb de connectés:1