U3C

Union Civique des Contribuables
Citoyens de Franche-Comté

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


AFFAIRE MACRON : A LA RECHERCHE DE L’ARGENT PERDU

 Affaire Macron : A la recherche de l’argent perdu
Roman

A défaut de répondre à notre courrier, la HATVP a réagi : elle a rendu inaccessible la déclaration 2016 de l’ancien ministre !

bhttp://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/macron-emmanuel-dspfm2692-gouvernement.pdf

Notre lettre à la HATVP :

http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/lettre_a_la_haute_autorite.php

Notre lettre au Parquet financier :

http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/notre_lettre_au_parquet_de_paris.php

Selon les déclarations de Monsieur Macron déposées à la HATVP le 24/10/2014 :

http://web.archive.org/web/20150121202316/http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/macron-emmanuel-di-gouvernement.pdf

http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2016/06/macron-emmanuel-dsp2-gouvernement.pdf

 

Entre 2009 et 2013 les revenus de M Macron ont été de :       3 147 963€
Son patrimoine  était de :      1 210 407,20€
Ses dettes étaient de :     1 054 267,32€
Son patrimoine net était donc de :    156 139,88€

 

                               

Comment est-il possible qu’avec un revenu de 3,14 millions d’euros en 5 ans, certes diminué des impôts, le patrimoine net ne soit que de 156 139€ dont un appartement à Paris.

Selon la déclaration du 28 /10/2016 :

http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/declaration_interet_patrimonial_macron2016.pdf

Entre octobre 2014 et octobre 2016 M Macron a perçu 189 844€
Son patrimoine n’était plus que de :   315 795€
Sa dette s’élevait à :          252 747€
Son patrimoine net est devenu :   63 048€

                                                                  
                                                                      

Comment avec un revenu de 189 844€ sur 2 ans le patrimoine diminue encore. Et comme ministre il était logé, chauffé, éclairé, véhiculé et nourri en grande partie !!!

Il est hautement improbable qu’il ait dilapidé autant d’argent en si peu de temps. Si telle devait être le cas, un tel flambeur serait disqualifié pour gérer la France.

Aujourd’hui, il a déclaré qu’il n’avait comme revenu que les droits d’auteur de son livre et la retraite de son épouse. Comme il a vendu son appartement, il serait intéressant de savoir ou il loge quel est le montant du loyer et à qui il le paye !

Ses déclarations de patrimoine laissent à penser qu’une partie de sa fortune n’a pas été déclarée à la HATVP. Ses placements ne sont pas forcément illicites, mais ils auraient dû être présentés dans ses déclarations. Ces incohérences auraient dû conduire la haute autorité à engager les démarches nécessaires conformément à sa mission qui est de : « s’assurer de la cohérence des éléments déclarés ; rechercher des omissions importantes ou variations inexpliquées du patrimoine ; »

Par ailleurs « Le code pénal punit d’une peine de trois ans d’emprisonnement et de 45 000€ d’amende le fait d’omettre de déclarer une partie substantielle de son patrimoine ou de fournir une évaluation mensongère de son patrimoine…
Peuvent être prononcées à titre complémentaire de la première de ces peines l’interdiction des droits civiques... »

Reste à déterminer quelles sont les raisons pour lesquelles Monsieur Macron rend son patrimoine invisible ???

Par exemple En juin 2012 (déjà à l'Elysée) Macron apporte pour 372 000€ d'actions « Financière Rabelais » et reçoit 25.440 actions de « Paris-Orléans ».

http://www.journal-officiel.gouv.fr/publications/balo/html/2012/0504/201205041202086.htm
(58 ème résolution)

Nous ne pouvons qu’être surpris que les institutions indépendantes ne réagissent pas à ces anomalies comptables.

Quant aux médias, Jean Pierre Chevennement cite, dans un entretien avec l’Express, M. Colombani "la judiciarisation de l'espace public et le règne de l'opinion comme le sommet inégalé de la régulation des sociétés démocratiques, en passant par pertes et profits les ravages qu'exerce le préjugé". Je n'y voyais déjà rien de tel : "L'étroit concubinage de la justice et des médias a entraîné la désuétude du secret de l'instruction et de la présomption d'innocence, le tribunal devenant bien souvent pilori", écrivais-je. Je ne changerais pas un mot aujourd'hui. » 

http://www.chevenement.fr/Je-suis-inquiet-pour-l-avenir-de-notre-democratie_a1908.html?TOKEN_RETURN

Cette analyse est confirmée dans les deux articles ci-dessous :

 http://www.causeur.fr/assassinat-judiciaire-politique-fillon-justice-43114.html/comment-page-3#comment-939546

 http://r.avotreecoute.u-n-i.fr/ohhjsbbzartzf.html

 

Cordialement

Serge GRASS

 

 

                                                                                            

 

 

 

Nb de visiteurs:105540
Nb de visiteurs aujourd'hui: 16
Nb de connectés:1